La Chauve-souris, un mammifère indispensable à notre écosystème

Bêtes sanguinaires, à l'origine du coronavirus, créatures effrayantes dans les films, il est peu dire que les chauves-souris ne jouissent pas d'une image très positive pour la plupart des gens. Pourtant, la réalité est très éloignée de ces stéréotypes. Focus sur l'utilité des chauves-souris pour notre écosystème.

Un petit mammifère inoffensif

A l'exception des chauves-souris vampires que l'on peut trouver en Amérique du Sud qui peuvent tuer le bétail, l'immense majorité des espèces de chauves-souris se contente d'insectes et de fruits et sont donc inoffensives pour les hommes.

Ainsi, les chauves-souris contribuent à la lutte contre les infestations d'insectes de manière écologique contrairement aux insecticides.

En plus de contribuer à notre écosystème en dispersant les graines grâce à leurs fientes, il est important de savoir que plus de 500 espèces de fleurs dépendent de la pollinisation des chauves-souris.

Contrairement à la pensée populaire, les chauves-souris contribuent à la lutte contre certaines maladies comme le virus Zika en éliminant les moustiques.

Comment prendre soin des chauves-souris ?

Le premier conseil est d'éviter la destruction des forêts et des autres lieux où les chauves-souris ont l'habitude de se regrouper comme les grottes.

Si vous voulez contribuer activement au bien-être des chauves-souris, il est possible d'installer un nichoir spécialement conçu pour les chauves-souris dans votre jardin ou dans une forêt proche de chez vous.

Comme pour les hôtels à insectes, il est préférable d'éviter d'acheter des produits fabriqués en Chine dont les matériaux utilisés ne sont pas adaptés aux animaux et aux insectes vivants sur notre territoire.

Chez Terra Silva, nous avons fait le choix de travailler en collaboration avec un producteur dont la qualité du travail est certifiée par l'institut de zoologie de Poznan ainsi que l'Université des sciences de la vie de Poznan.

Retrouvez-nous sur :

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés